Iridium IRD : une opportunité à miner

Certes, l’iridium est un élément chimique que l’on retrouve dans le tableau périodique mais c’est aussi le nom d’une nouvelle cryptomonnaie qui vient d’être lancée en septembre 2017. Elle peut être intéressante à miner sur ses premières semaines de lancement. On va voir cela ensemble.

Avant toute chose, assurez vous de comprendre ce qu’est une cryptomonnaie et un altcoin grâce à ce guide. N’hésitez pas à vous informer sur le minage des cryptomonnaies ici.

Présentation d’Iridium IRD

L’iridium est donc une cryptomonnaie qui est arrivée en septembre 2017. Un portefeuille est disponible sur Windows et Linux, des pools de minage se sont montées et la communauté développe des extensions autour de cette nouvelle crypto.

  • Algorithme : CryptoNight
  • Block time : 3 minutes
  • Block maturity : 20 confirmations
  • Proof of Work
  • Pas de pré minage
  • 25.000.000 de stock total, avec 1.875.000 en circulation en fin septembre 2018

Pourquoi miner l’Iridium ?

Premièrement, cette monnaie est un retour aux sources à la vraie décentralisation, pas de pré-minage, un stock total petit, une durée de bloc de 3 minutes. La rareté des « pièces » et sa difficulté croissante va vite en faire une monnaie à fort potentiel d’échange.

La communauté à bien réagi à l’annonce de l’iridium et on voit augmenter le hashrate global jour après jour pour atteindre en ce moment les 350 Kh/s, preuve d’un entrain quand au minage de cette monnaie.

Conseils

Lancez vous dans le minage dès maintenant sur une paire de jours, voire semaines. L’iridium est actuellement en pour parler pour intégrer des grosses places d’échanges comme Bittrex et Cryptopia. Et ensuite ? Tout dépendra de la réaction du marché une fois la monnaie échangeable. Allons nous voir une vente massive des stocks minés lors des premiers jours afin de profiter d’un taux d’échange artificiellement haut ? Vaut il le coup de garder la monnaie sur le long terme et envisager une prise de valeur dans les mois à venir ? A vous de mettre au point une stratégie.

Guide de minage de l’Iridium

Premièrement, il vous faut un portefeuille. Léger et facile d’utilisation voici la version Windows et la version Linux. Créez vous donc un portefeuille, et garder dans un coin votre adresse de réception.

Attention, des nouvelles versions du wallet sont disponibles ici (version 2.0) : Version WindowsVersion Linux.

Deuxièmement, installez le mineur. Vous pouvez miner grâce à votre processeur via ce logiciel, ou grâce à votre carte graphique via ce logiciel. N’oubliez de remplacer l’adresse existante par votre adresse (clic droit, modifier, sur le fichier de commande)

Troisièmement, choisissez votre pool de minage. Il en existe 3 principales : mine77 (ma préférée), ird.globalcc (chinoise, la plus grande), irdpool.tk (plus petite).

Quatrièmement, laissez tourner vos mineurs et récoltez les iridium.

Liens utiles

Voici quelques liens utiles en rapport avec Iridium IRD.


Laisser un commentaire